À Berlin , en été , les trottoirs sont encombrés … vous y êtes ? On y va : vélos , trottinettes, poubelles, déambulateurs, caddies de supermarché , paniers à provision sur roulettes , patins à roulettes, landaus et poussettes, chiens en laisse, chats errants , pigeons, corbeaux , mouettes , chaises en terrasse, moineaux , tire palettes ou diables , stand de souvenirs ambulants , marchands de bouffe , publicités sur socle , fauteuil roulant , renard (?) , valises sur roues , tricycle pour enfants, remorque en bois pour tirer plus d’enfants dedans , segway , chiens de punks , mendiants , joggers , touristes et réfugiés ou exilés ou immigrés ou émigrés . Et , entre les unes et les autres personnes ou choses , des passants non identifiables , plus ou moins pressés , se frayent un chemin …. Enfin , bloquant parfois le passage, quelques gens attroupés devant des musiciens ou des jongleurs de rue … Et tout là bas , contre un tilleul : une prostituée .
Ca c’est le trottoir ; (tiens ? j’ai employé un point virgule) pour la route il faut reprendre la liste précédente moins l’arbre , et rajouter voitures , autobus et motos (oui , faut pas exagérer , les motos ne montent pas sur le trottoir, enfin pas partout) plus des chevaux …
On verra ce que ce sera en Hiver …

Advertisements