Derrière chez moi il y a un camp , derrière chez moi il y a un camp,
des réfugiés en flot constant,
Arrivent des quatre coins d’orient …
tantaleri don daine tantaleri dondon

Que va t on faire d’ces pauvres gens , que va ton faire, se demande t-on
En hauts lieux , pour gagner du temps ,

“Que de questions … Qu’ils foutent le camp …. ! ”
S’écrient en choeur nos dirigeants .

tantaleri don daine tantaleri dondon

Fallait y penser avant
D’ordonner
les bombardements ….

Derrière chez moi en attendant, le tout venant a pris les d’vants

tantaleri don daineuh, tantaleri dondon …

et organise l’approvisionnement
de ces familles de survivants ,
Boisson,
Nourriture
Vêtements …

Derrière chez moi en attendant ,
chaine humaine et compassion
Qu’enfin reviennent
des rires d’enfants ….
La civilisation .

Advertisements