La Cathédrale fleurie …

Certes le court décor de son et lumière sur la façade de la Cathédrale de Strasbourg (10 minutes qui se répètent plusieurs fois dans la soirée) est joli même si personne n’a le recul nécessaire pour le voir correctement « et que ça va pas jusqu’en haut » et “que c’est flou de loin” , mais le video mapping est une animation tellement courante qu’il n’y a eu aucune expression de surprise ou de joie parmi le public l’autre soir . Petit applaudissement blasé à la fin et puis on passe à autre chose . C’est bien normal après tout . Ce genre de décor devrait rester toute l’année ça semble un minimum pour une ville comme Strasbourg … Étonner les gens c’est une autre pair de manches , les artistes en savent quelque chose et combien d’entre eux rongent leur frein ne trouvant aucun interlocuteur parmi ceux qui sont responsables de la vie culturelle de la ville . Au contraire, il y a comme une autosatisfaction permanente des décideurs … Qu’est que c’est beau ce qu’on décide … Sans jamais sentir de dialogue ou de concertation avec un ensemble de créateurs pourtant présents dans la ville . Pire encore, on règle le problème avec des phrases toutes faites du style : on ne peut pas plaire à tout le monde . Faut il être aveugle et sourd pour ne pas se rendre compte à quel point ce qui est proposé est insuffisant , vraiment insuffisant , désespérément insuffisant . L’alternative est qu’on s’en fout , on choisit le plus petit dénominateur commun à présenter à un public soi disant de masse et en avant , comme ça c’est fait!

Et quoi ? Ne se passe-t-il vraiment rien d’autre ? Devant nous , au programme : les mille ans de la Cathédrale , avec plus de monde et encore moins de visibilité pour regarder une façade éclairée ?

Les artistes sont là et attendent d’être sollicités … allons décideurs un peu d’énergie voyons , étonnez nous !

Advertisements