Il était une fois une petite ville d’Alsace où les habitants, accablés par le mauvais temps, étaient tristes mais tristes … Ils n’avaient pas vu le soleil depuis des mois . En effet , le grand changement climatique survenu au début du 21ième siècle, changement plus tard surnommé “La crise” , fut  provoqué par des  sorciers pollueurs  qui avaient jeté un sort sur une grande partie de l’univers …

Plus il pleuvait , plus les habitants de Wasselonne pleuraient , augmentant ainsi le taux d’humidité ambiant . On ne savait vraiment plus quoi faire pour redonner le sourire aux Wasselonnais . Et les choses en étaient là lorsqu’arriva un petit bonhomme , plus connu sous le nom de Popol . Ce petit bonhomme n’était pas en mousse, fort heureusement car il aurait été immédiatement imbibé de flotte , et Popol n’aimait pas  du tout  la flotte .

Quoiqu’il en soit un jour où la pluie avait délavé le ciel notre bonhomme eut une idée lumineuse et la proposa à la petite ville de Wasselonne . En effet  Popol avait conservé, avec quelques amis artistes , le secret du feu sacré qui fait évaporer les larmes . On dit que ce feu sacré est un rayon volé au soleil il y a des milliers d’années , bien avant l’existence des sorciers pollueurs . Déjà, à la période antique , des jongleurs et autres musiciens ou danseurs, irradiaient  les rues avec de  grands gestes bizarres sur des musiques enjôleuses  tout en scandant des mots magiques … Ils chantaient RA RA RA ça veut dire soleil en viel egyptien . Ce cri fut repris en Grèce, Ra-helios puis en Italie , Ra-sole pour arriver en France où cela a donné Ra- le bol (oui les francais ont toujours été des râ—leurs) . Partout où les artistes passaient c’était la fête  . Ils plongeaient leurs spectateurs  dans une  joie enfantine , leur redonnant de l’énergie, même aux plus mouillés …. C’est ainsi qu’il fut décidé de faire venir à Wasselonne les meilleurs d’entre les  gardiens du feu sacré et depuis lors , et quelque soit la météo , les Wasselonnais réservent une place aux artistes de Ra devenus artistes de Rue afin de partager leur chaleur jusqu’à la fin du mauvais temps et même après ….

Advertisements