heuhhhh beuhhhhh

heuhhhh beuhhhhh

Un débat au parlement européen sur le statut des artistes : voici un des articles qui a été retenu en préfiguration d’une charte sur les conditions d’exercices de la profession . Ca m’a inspiré petit un dialogue qui aura peut-être lieu dans 20 ans ( il suit l’article)

  1. La commission demande par ailleurs aux États membres de porter une attention toute particulière à la reconnaissance au niveau communautaire des diplômes et autres certificats délivrés par l’ensemble des conservatoires, écoles nationales artistiques européennes et autres écoles officielles des arts du spectacle, afin de permettre à leurs détenteurs de travailler et d’étudier dans l’ensemble des États membres, conformément au processus de Bologne; invite, à cet égard, tous les États membres à encourager les études artistiques de type scolaire, offrant une bonne formation personnelle et professionnelle qui permette à l’élève de développer son talent artistique, tout en bénéficiant d’un enseignement généraliste lui ouvrant des perspectives dans un autre secteur professionnel; souligne également l’importance de proposer des initiatives à l’échelle européenne pour faciliter la reconnaissance des diplômes et autres certificats délivrés par les conservatoires et les écoles nationales artistiques de pays tiers, afin de favoriser la mobilité des artistes vers les États membres;

Passe ton diplôme de clown d’abord …

La mère :- Alors , cet examen ?

Le fils :- Bof … de toutes façons je m’en fous …

La mère :- Ah tu t’en fous ?! Ton père et moi on fait tout ce qu’on peut pour qu’un jour  tu exerces un beau métier , que tu aies la sécurité d’emploi , une profession sérieuse et tu t’en fous ?

Qu’est qu’on t’a demandé à l’examen ? C’était qui l’examinateur ?

Le fils :- Oh, c’était un mec pas mal , il sortait des grandes écoles de bouffonneries supérieures, mais bon , j’ai un peu foiré quoi … J’ai raté la cascade sur la peau de banane , je l’ai vu tout suite parce que le mec tirait une gueule pas possible , il n’a pas rigolé du tout … Et puis j’avais pas les bonnes chaussures : pas assez longues …

La mère : -Je te l’avais dit , je le savais , fallait prendre les quarante centimètres pas les 36 … Et le nez rouge ? T’as réussi ?

Le fils :- non , il est tombé … L’élastique n’a pas tenu …

La Mère , affligée :- Qu’est ce qu’on va bien pouvoir faire de toi … Tu as déjà raté le concours pour devenir un Michelangelo ,  et pourtant c’était assez fastoche , il suffisait de peindre un plafond , les couleurs était prénumérotées …

Le fils :- Ah ca , tu vas me le ressortir longtemps … Tu remarqueras que c’est toujours toi qui décide de ce que je devrais faire  …J’ai pas envie de devenir clown non plus , les voyages , les gens qui se marrent, les subventions , les points de retraite .. C’est chiant … Et puis en première année il faut  toujours jouer les mêmes vieux trucs, le répertoire de Zavatta , les Fratellini , Grock , Charlie Rivel … Après ca on a toute la fin du 20ième siècle avec les clowns subversifs de rue … Des mecs qu’on n’a même jamais vu à la télé …« La rue libre » je ne sais même pas ce que ca veut dire : ce sont toutes des vieilles valeurs qui n’ont plus cours aujourd’hui  .

La mère :- Oui ben c’était pas difficile à apprendre tout ca … t’avais un  minuscule chapitre dans le bouquin « Liberté d’expression » où ils expliquaient  très bien ce qu’ils faisaient… surtout le paragraphe signé Livchine …Tu t’es pas trop foulé pour réviser …

Le fils :- Trop chiant …C’est comme l’autre là , Leo Bassi , il faisait carrément exploser de la merde ! Tu voudrais que je fasse ca aussi ?!

La mère :- C’est pas ce qu’ils te demandaient à l’examen, tu pouvais choisir plus facile… Ché pas moi  … je ne t’ai pas vu pratiquer beaucoup de cascades en échasses durant l’année . C’était pourtant au programme des classiques de la rue .

Le fils :-C’est ce que je déteste le plus , se casser la gueule sur le goudron (remarque là j’aurai plutôt bien réussi ) et les pavés …Et puis j’ai pas envie de savoir constituer un cercle de spectateurs dans la rue ou sur une place … Je m’en fous , ils ont qu’à passer sans regarder … Je veux pas qu’on me regarde … Je veux qu’on me filme …

La Mére :-Ah ben c’est sûr … Si tu veux  devenir célèbre, y’a pas grand-chose à faire… Mais quand même , passe ton diplôme de Clown d’abord , après tu feras ce que tu voudras … On ne sait jamais , et il vaut mieux avoir une petite base , c’est déjà ca …Si n revanche tu veux  encore devenir prof de français comme tu t’étais mis dans la tête le mois dernier , je suppose que ton père et moi ne pourrons pas t’en empêcher … C’est ta vie après tout , mais on aurait préféré quelque chose de moins fantaisiste … C’est normal , on est tes parents …

Advertisements