“Levez vous !”

Toute la classe se lève comme un seul enfant  lorsque la porte s’ouvre sur madame la directrice qui entre accompagnée d’un monsieur qui ne ressemble pas à d’autres qu’on peut voir par ici .

« Asseyez-vous ! »

La prof se tient debout près de son bureau et chacun est dans l’expectative.

Pensez donc : on nous amène un journaliste de Colombie … Enfin si vous me demandez mon avis , moi je ne sais pas pourquoi ce type est là  dans notre Collège , pour la journée …

Il me semble bien qu’on nous l’a expliqué il y a quelque temps, mais personne n’avait vraiment écouté et puis après tout on nous dit tellement de trucs différents tous les jours … C’est pas comme si on pouvait faire attention  en continu . Pas nous . Mais les adultes ignorent ce fait important .

Enfin ca ne fait rien . « Un journaliste de Colombie » ca sonne bien .

Et puis qu’il entre dans la classe en plein cours de Latin c’est pas mal non plus . C’est du temps de gagné sur un cours incroyaaaablement ennuyeux . Bref , on est bien content .

Le Directrice balaie la salle du regard , l’air sévère comme d’hab .

Mais qu’est ce qu’on est sage quand même . Je suis sûre que le monsieur a une très bonne impression de nous .

Et voilà qu’il nous explique qu’en Colombie , les enfants apprennent le latin aussi .

On se marre . C’est ridicule …

Il insiste et prend le bouquin sur le bureau de la prof , nous lit un passage de Bellum Gallicum et c’est le délire ! Tous pliés de rire … Quel accent … Hahahhaha …

En plus il est certain que le latin se prononçait comme ca  … Même la prof sourit un peu …

Je commence à être un peu embarrassée . Après tout , il a peut-être raison . Je le sens bien ce type , il vient d’ailleurs , et je connais déjà un peu « ailleurs » , là où tout est plus grand .

Je demande à mes voisins de se tenir tranquilles : il y a bien d’autres langues , d’autres accents . Essayez de comprendre !

Il arrête de lire , l’air résigné puis patient . La classe se calme .

Tout à coup la directrice me regarde : « Viens ici … »

« … ??… »

« Oui oui , toi ! dépêche toi … »

Grand murmure parmi le reste des enfants . Je me lève , les oreilles toutes brulantes , je dois avoir une de ces têtes . Qu’est ce qu’on me veut ? Mais c’est bon , je domine le truc , ca va , je ne vais pas m’évanouir tout de suite .

« Voici notre petite acrobate ! »

Oh non … pas ca ….

Le journaliste ne parait qu’à moitié intéressé de toutes façons . Ouf ….

«  Ses parents sont des artistes de Cirque , des jongleurs je crois, ils sont dans le spectacle du Cirque Médrano à Paris … N’est ce pas ? »

Patatra … Ma tête explose , c’est le noir total …

Heu , bon …. Je suis en mode combustion rapide , mais je ne peux pas laisser dire des conneries quand même , je récupère :

«Non  non, ils ne sont pas à Médrano là …En ce moment ils travaillent « aux Naturistes » à Pigalle … »

« Où donc ? »

« Au Cabaret « les Naturistes » dans une revue de danseuses nues , en face du Moulin Rouge » … Ma copine Marie Claude , seule à comprendre , hurle de rire hystériquement . Je lui en sais gré : enfin un peu de normalité dans cette situation absurde !

La directrice me repousse « Va vite te rasseoir » … Le journaliste Colombien est en train de tousser derrière sa main , la prof regarde par la fenêtre , la directrice affiche  une tête que je ne lui connaissais pas, et tous les trois sont rouges   maintenant …

Puis ca se précipite : levez vous, la porte claque , asseyez vous … Bellum Gallicum .

Advertisements